Les incidences familiales

Ta situation peut avoir des conséquences sur les droits de tes parents ! C’est au cas par cas, contacte ton délégué à la tutelle/ accompagnateur ou les Jeunes CSC.

 

Si tu travailles, est-ce que tu conserves le droit aux allocations familiales?

Si tu as moins de 18 ans, ce droit est garanti.
Si tu as entre 18 et 25 ans, tu gardes le droit si tes indemnités sont inférieures à 520,08 € bruts par mois.

Quels sont les plafonds à respecter pour rester à charge de tes parents ?

Tout dépend de ta situation familiale. Si tes parents sont mariés, tu ne peux gagner plus de 3110€ nets par an. Si tu es à charge d’un parent isolé, ce plafond est de 4490€ nets par an.

La pension alimentaire est considérée comme un revenu ! Pour connaître le montant exact qui sera pris en compte par le fisc, contacte ton accompagnateur.

Dois-tu payer des impôts ?

Tu devras payer des impôts si tes revenus sont supérieurs à 9461.06€ bruts sur une année civile. Ici aussi, la pension alimentaire est prise en compte !

Si tu travailles, tes parents pourront-ils garder le droit au chômage ?

Si tu gagnes plus de 520,08 € bruts par mois, leur allocation risque de diminuer. Il s’agit de situations traitées au cas par cas. Renseigne-toi auprès du permanent Jeunes CSC.

Si tu travailles, quelle incidence ton revenu aura-t-il sur ton allocation du CPAS ou celle de tes parents ?

Ce genre de situation est traité au cas par cas. Si tu es majeur, le CPAS peut déduire ton indemnité des revenus de tes parents ou de ton allocation.

Tu es à charge d’un parent invalide. Risque-t-il de perdre son allocation ?

Tout dépend de la situation mais si tu gagnes un montant trop important, il risque de perdre ses droits. Renseigne-toi auprès de ta mutuelle.

Tes revenus ont-ils une influence sur le droit à un logement social ?

Ton indemnité n’aura aucune une influence tant que tu seras considéré comme étant à charge de tes parents au niveau fiscal et tant que tu gardes le droit aux allocations familiales.

Rester au courant à propos de Jeunes CSC?

Inscrivez-vous à notre newsletter !