Le stage d'insertion

1. Définition

A la date de ton inscription au service public de l’emploi (Forem/Actiris/ADG/VDAB), le stage d’insertion va durer 1 an. C’est une période pendant laquelle tu ne perçois pas d’allocation d’insertion même si tu n’as pas d’emploi. Tu es demandeur d’emploi non indemnisé.

2. Ton inscription

A la fin de tes études, tu dois t’inscrire au Forem/Actiris/VDAB/ADG en tant que demandeur d’emploi avant le 1er juillet si tu as moins de 18 ans, pour le 8 août si tu as plus de 18 ans. Si tu interromps tes études avant la fin de l’année scolaire, tu t’inscris au service public de l’emploi dès que tu commences à chercher un emploi. Tu peux faire cette inscription via le site internet du service de l’emploi compétent pour ta région.

3. Ton évaluation

Le service public de l'emploi évalue ton comportement de recherche active d’emploi à deux reprises au cours du 5ème et 10ème mois.  (Pour le moment, c'est toujours l'Onem qui s'occupe de cette tâche pour la région de Bruxelles-Capitale mais d'ici quelques mois, cette mission sera assurée par Actiris, comme c'est déjà le cas en Wallonie où le Forem convoque et évalue)

Si les deux évaluations sont positives, tu bénéficieras des allocations d’insertion à la fin de ton stage d’insertion. Les deux évaluations positives ne doivent pas forcément être consécutives. Si les deux évaluations ne sont pas positives, il s’ensuivra un report de la fin de ton stage d’insertion.

  • Les évaluations ont lieu lors d’entretiens individuels avec un facilitateur du service public de l'emploi ( de l'Onem à Bruxelles), sur convocation de celui-ci.
  • Tu peux te faire assister par un avocat ou un délégué syndical.
  • Une période d’au moins 4 mois de travail temps plein est assimilée à une évaluation positive.
  • Une période d’au moins 4 mois de travail temps plein est assimilée à une évaluation positive (y compris en stage de transition).
  • Après une évaluation négative, tu dois demander une nouvelle évaluation qui aura lieu 6 mois plus tard.

ATTENTION ! Si tu ne te présentes pas à une évaluation sans justificatif, celle-ci sera considérée comme négative et un report de la fin de ton stage s’ensuivra.

4. Tes obligations durant le stage d’insertion

- Etre inscrit au service public de l’emploi comme demandeur d’emploi.
- Etre disponible sur le marché de l’emploi.
- Rechercher activement un emploi.
- Répondre aux convocations du service public de l’emploi/ de l'Onem.
- Répondre aux offres d’emploi du service public de l’emploi.
- Prévenir le service public de l’emploi de tout changement de situation (adresse, indisponibilité, travail …).
- Demander  l’autorisation à l’Onem dans certains cas (travail bénévole, reprise de cours, stage/travail à l’étranger,..).
- Obtenir 2 évaluations positives (5e et 10e mois).

5. Tes droits durant le stage d’insertion

- Tu restes couvert par la mutuelle de tes parents tant que tu ne travailles pas et que tu as moins de 25 ans.
- Tu gardes le droit aux allocations familiales

  • si tu travailles max 240h en juillet, août, septembre ;
  • si tu gagnes – de 520,08€ bruts/mois.

6. Les périodes qui prolongent le stage d’insertion

Certaines situations prolongent le stage d’insertion :

  • 2ème session  ou une remise tardive de mémoire/TFE puisque tu t’inscris plus tard au service public de l'emploi
  • une indisponibilité sur le marché de l’emploi:vacances/maladie-hospitalisation/ emprisonnement, …;
  • certaines formations (ATTENTION à la durée et  aux crédits d’heures).
  • les séjours ou stages qui ne sont pas axés sur l’intégration professionnelle (séjours au pair, échanges,...)

7. Les périodes prises en compte pendant le stage d’insertion

  • Les jours pendant lesquels le jeune est inscrit comme demandeur d’emploi.
  • Le travail salarié, ou indépendant à titre principal.
  • Les formations suivies avec l’accord de l’Onem.
  • Le congé de maternité.
  • Le travail et les stages à l’étranger qui accroissent tes possibilités d’insertion sur le marché de l’emploi  (bénévolat, formations,…)
  • Le travail étudiant en août ou/et septembre.
  • Les périodes pendant lesquelles tu as suivi un “appui” préalable à l’octroi d’un prêt pour te lancer comme indépendant
  • Les périodes pendant lesquelles tu effectues un engagement volontaire militaire.

8. Des exceptions ?

Tu ne seras pas convoqué à l’entretien d’évaluation du service public de l'emploi si:

  • tu es en stage à l’étranger;
  • tu prépares une activité indépendante;
  • tu travailles comme indépendant;
  • tu travailles comme salarié;
  • tu es enceinte et dans la période d’interdiction de travailler;
  • tu t’engages à l’armée;
  • tu cohabites avec un militaire stationné à l’étranger.

Tu seras alors convoqué après cette période pour autant que tu aies averti l’Onem de ton indisponibilité au moins un mois avant. Néanmoins, si tu reçois tout de même une convocation, il te suffira de justifier ton absence au plus tard 3 jours ouvrables après la date de convocation prévue.

9. Démarche active

voir une démarche active de recherche d’emploi, cela signifie que tu dois :

  • accepter un emploi convenable qui t’est offert ou suivre une formation qui t’est proposée ;
  • être disponible sur le marché de l’emploi ;
  • collaborer activement aux actions d’accompagnement, de formation, d’expérience professionnelle ou d’insertion professionnelle qui te sont proposées par le service régional de l’emploi.
  • rechercher toi-même activement un emploi, par des démarches régulières et variées  notamment :
    • en consultant régulièrement les offres d’emploi diffusées par la presse nationale, régionale ou locale et par les sites internet spécialisés ou par les sites d’entreprise et en répondant aux offres d’emploi qui se présentent ;
    • en mettant ton CV actualisé à disposition en ligne sur les sites internet spécialisés
    • en posant spontanément ta candidature auprès d’employeurs potentiels ;
    • en t’ inscrivant auprès de bureaux de recrutement ou de sélection ou auprès de différentes agences d’intérim et en répondant aux offres d’emploi qui se présentent;
    • en participant régulièrement aux bourses et aux salons pour l’emploi.

ATTENTION ! IMPORTANCE DE GARDER TOUTES LES TRACES ECRITES DE TES DEMARCHES (copie des lettres de candidature spontanée, des annonces, des réponse des employeurs, des copies des mails, attestation de présentation chez un employeur,…). Les paroles ne suffisent pas. Un classeur reprenant toutes ces preuves écrites et un agenda complet de tes démarches sont indispensables pour te rendre à l’entretien.   Le service public de l'emploi/l'Onem exige que tu envoies au moins deux candidatures par semaine.

  • Etudier à temps plein

Des études de plein exercice ou similaires seront toujours considérées comme un obstacle au déroulement valable du stage d’insertion professionnelle. Peu importe que ces études soient suivies en Belgique ou à l’étranger, elles ne pourront jamais être comptabilisées dans ton stage d’insertion car tu n’es plus disponible sur le marché de l’emploi.

  • Vacances ou maladie                                          

Si tu prends des vacances ou si tu es malade, ton stage d’insertion professionnelle sera prolongé de la durée de ton séjour à l’étranger ou de ta période de maladie. En effet, durant ces périodes, tu es indisponible sur le marché de l’emploi. Mieux vaut prévenir le service public de l’emploi.  Cela t’évitera, par exemple, de ne pas pouvoir répondre à une éventuelle convocation de ce service et ainsi être sanctionné.

 

Rester au courant à propos de Jeunes CSC?

Inscrivez-vous à notre newsletter !