L'indémnisation

L’assurance intervient pour les frais inhérents :

  • aux soins de santé ;
  • à l’Incapacité de travail partielle ou totale.

Les indemnités d’incapacité temporaire sont soumises à l’ONSS (13,07%) et au précompte professionnel (11%).

L’assurance paie aussi une indemnité pour perte de salaire en cas d’ ≪incapacité temporaire de travail≫ (interruption du travail jusqu’à la guérison ou à la stabilisation des séquelles) mais aussi en cas d’incapacité permanente après la consolidation.

Rester au courant à propos de Jeunes CSC?

Inscrivez-vous à notre newsletter !