Ton temps de travail

Peux-tu faire des heures supplémentaires ?

Elles sont déconseillées car souvent, elles ne sont pas payées. S’il y en a, elles doivent absolument être compensées en repos.

Tout dépend de ton contrat. Prends contact avec délégué à la tutelle/ accompagnateur ou le permanent Jeunes de ta région. C’est une discussion qui doit  avoir lieu avec ton employeur et délégué à la tutelle/ accompagnateur à la signature de ton contrat.

Dois-tu accepter un horaire variable ?

Ton horaire est déterminé lors de la signature de ton contrat. Cependant il peut varier en fonction du secteur de travail ou d’un changement d’équipe. Informe-toi auprès du délégué syndical de l’entreprise ou de ton délégué à la tutelle/ accompagnateur.

Dois-tu travailler un jour férié ?

Oui, mais tout jour férié ou tout dimanche presté doit être récupéré. Dans certains secteurs (HORECA, boulangerie,…) et dans certaines régions, il est normal de travailler le dimanche. Renseigne-toi auprès de ton permanent Jeunes CSC.

Dois-tu travailler la nuit ?

Si tu as moins de 16 ans : ton travail est interdit la nuit entre 20h et 6h.

Si tu as entre 16 et 18 ans : des dérogations sont prévues pour certaines activités et/ou certains secteurs. Le travail est autorisé dans le secteur de l’HORECA jusque 22 heures. Toutefois pour le travail en équipe ou les travaux qui ne peuvent être interrompus ou retardés, la dérogation peut être portée à 23h et 7h.

En aucun cas, tu ne pourras être occupé entre 24h et 4h du matin.

Si tu as plus de 18 ans : tu es soumis aux mêmes règles que les autres travailleurs.


Dois-tu travailler pendant les vacances scolaires ?

Oui, si tu as un contrat de travail, CAIRAC, RAJ, convention de stage, contrat d’apprentissage tu es soumis à la même réglementation que les jeunes travailleurs.

Pour la CISP, réfère-toi à ton accompagnateur. Puisque la CISP est une convention et n’est pas assimiliée à un contrat de travail, il est possible de négocier 4 semaines de congé (sans solde la première année).

Dois-tu prester des heures « non déclarées » ?

Non. Le travail au noir est interdit ! En cas de contrôle ou d’accident les conséquences peuvent être graves :

  • tu n’as pas de preuve comme quoi tu as travaillé et donc le paiement de ton salaire n’est pas garanti, généralement, il est même inférieur au salaire minimum
  • tu n’es pas couvert en cas d’accident
  • tu risques de perdre le droit aux allocations familiales (fraude à la sécurité sociale)
  • ton employeur risque des sanctions administratives et pénales.

Que dois-tu faire en cas retard ?

L’idéal est que tu arrives quelques minutes à l’avance. En cas de retard tu dois téléphoner au plus vite à ton responsable direct.

Peux-tu t’absenter sans justificatif ?

Non. Même si tu dois t’absenter en cas d’urgence, tu dois toujours prévenir et avoir l’accord d’un responsable

Tu es absent pour une autre raison que la maladie. Que dois-tu faire ?

Tu dois le signaler à l’avance ton employeur de ton absence et surtout vérifier que le papier officiel de ton absence est valable. (Ex. : décès d’un parent proche OUI, convocation au tribunal OUI, ta sœur est malade NON, je passe au contrôle technique Parfois,…). En cas de doute, informe-toi auprès de ton délégué à la tutelle/ accompagnateur.

Peux-tu modifier ton horaire ?

NON. Si tu changes ton horaire sans l’avoir demandé ou si tu quittes ton travail sans prévenir, tu te mets en situation

de faute (acte contraire à la bonne exécution du contrat de travail). Tout arrangement avec un collègue doit faire l’objet d’un accord avec ton responsable.

L’employeur n’est pas tenu de répondre favorablement à ta demande de changement d’horaire.

Toute absence ou tout retard doivent être signalés au plus vite à ton patron !

Rester au courant à propos de Jeunes CSC?

Inscrivez-vous à notre newsletter !