Elections sociales: dernière ligne droite dans les entreprises


Les élections sociales ne sont pas une formalité. Voter, c’est donner  plus de poids, plus de crédibilité aux travailleurs et collègues qui défendront tes intérêts  les quatre prochaines années. Donner ta voix, c’est donner une plus grande légitimité aux représentants syndicaux, c’est accroître leur rapport de force lors des négociations avec la direction de l'entreprise! 

Les délégué(e)s des travailleurs ont une mission très claire. Ils sont les porte-parole de leurs collègues. Un délégué recueille les plaintes et les questions et en discute avec la direction. Il cherche à améliorer la sécurité et les conditions de travail, à limiter le stress au travail mais aussi à faciliter la combinaison entre travail et vie familiale. Son objectif est également de maintenir l’emploi existant, d’assurer une rémunération correcte, l’égalité des chances entre hommes et femmes, de plus grandes possibilités de formation et de promotion, etc. 

Les élections sociales se déroulent tous les quatre ans dans les entreprises du secteur privé. Les travailleurs élisent leurs représentants au comité pour la prévention et la protection du travail (CPPT) et au conseil d’entreprise (CE). Elles sont obligatoires lorsque les seuils (des 50 travailleurs pour le CPPT et des 100 travailleurs pour le CE) sont atteints.

Une question, contacte ton ou ta permanent(e) jeune de ta Région

Réagissez à propos de cette news

Rester au courant à propos de Jeunes CSC?

Inscrivez-vous à notre newsletter !