Mons : Nouvelle majorité, un nouvel espoir pour les bus intra-muros ?

Les mini-bus de l’intra-muros montois vivent leur dernier instant de gratuité. 
A partir du 1er juillet, ces mini-bus deviendront payant : 6€ pour une carte de 20 trajets, soit 0.30€ le trajet. 


La justification résiderait dans la diminution de la subvention annuelle de la ville de Mons aux TEC-Hainaut . Une diminution drastique de 400 000€ à 177 000€ qui fut décidée par l’ancienne majorité montoise, PS-MR. 
Depuis mai, un changement s’est opéré au niveau du collège communal montois, maintenant composé du PS et du CDH. Ceux-ci se revendiquant être plus proches et plus à l’écoute des besoins citoyens et soucieux de leur condition de vie.
Il nous semble dès lors, qu’un pouvoir communal, composé des partis politiques de gauche et humaniste, doit revoir cette mesure qui impactera encore une fois, les publics les plus précaires : les étudiants, les jeunes sans emploi, les personnes âgées, les demandeurs d’emploi, les allocataires du CPAS, les personnes disposant d’un faible revenu, les familles mono-parentales, etc.  
Les Jeunes CSC Mons-La Louvière et les conseils étudiants : ORE, OEH, CE UCL MONS, CEHEH, appellent la nouvelle majorité à revoir sa copie sur les profonds changements des mini-bus. 

Nous sommes convaincus que cette majorité se montrera sensible au maintien de la gratuité des mini-bus dans une optique de services publics accessibles à tous et aux publics les plus précaires ; dans une optique de mobilité encourageant les transports en commun. 

Nous appelons le PS et le CDH à faire preuve de cohérence en rapport avec les lignes idéologiques qu’ils prétendent défendre. 

Contact Presse: Maïté Snyders - maite.snyders@acv-csc.be - 0471/63 04 73

 

Réagissez à propos de ce communiqué

Rester au courant à propos de Jeunes CSC?

Inscrivez-vous à notre newsletter !