Le Réveil #02 - Edito

EDITO

Parce qu’être Flex-Prec à durée indéterminée, ça n’va nin!

Consulter l'article dans sa version originale en cliquant ici.

Le Réveil résonne. Dans cette seconde plongée dans l’univers des Jeunes CSC, nous tentons d’être des crieurs, de mettre le doigt sur des problèmes criants tout en proposant des alternatives, en plongeant dans les débats et projets concrets en tant que syndicat à la recherche de solutions améliorant le quotidien du plus grand nombre. 

Les jeunes ne sont ni des rentiers, ni des fainéants. De l’entrée dans le monde du travail où l’exigence de flexibilité et la contrainte de précarité priment jusqu’à une fin de carrière incertaine, c’est un avenir saignant (et non à point) que les Flex-Prec (flexibles et précaires) sont en train d’expérimenter. Le tout avec une sécurité sociale et des services publics de plus en plus fragilisés. Aujourd’hui, 50% des jeunes ne rentrent plus en sécurité sociale à la sortie des études. Un nid de pauvreté consciemment organisé suite aux mesures d’économies depuis 7 ans sur l’assurance-chômage. L’heure de l’assoupissement est révolue.

Ludovic Voet, Responsable National des Jeunes CSC


           SOMMAIRE           

  1. Edito
  2. L’écho des Jeunes CSC
  3. Dossier #01 : Flex-Prec
  4. Dans les entreprises
  5. Le ptit qu’on spotche
  6. Analyse #01 : Le chômage des jeunes
  7. Vu des femmes
  8. La bonne initiative
  9. Dossier #02 : Les chemins de fer
  10. Le terrain
  11. Analyse #02 : La pension à points
  12. Témoignages
  13. C’est arrivé près de chez vous
  14. Point culture
  15. Pour ou Contre
  16. Tribune libre
  17. Voix à d'autres acteurs

Documents à télécharger: 

Réagissez à propos de cette brochure

Rester au courant à propos de Jeunes CSC?

Inscrivez-vous à notre newsletter !