Belle réussite! 10 000 mercis ! #lavenirestanous

  • Pour (re)vivre la campagne et la manifestation: photos & Vidéos 
  • Couverture Presse

Ce mercredi 20 avril, plus de 10.000 personnes ont répondu à l’appel des Jeunes CSC et des 9 organisations de jeunesse partenaires (FEF, Unécof, CJC, CEF, MJS, COMAC, EcoloJ, Jeunes CDH, JOC) pour crier « L’avenir est à nous! » et  pour demander des alternatives aux mesures anti-jeunes imposées par le gouvernement.  

Cette manifestation était l’aboutissement d’une large campagne d’information et de mobilisation de plusieurs mois sur les dernières mesures de limitation et d’exclusion des allocations d’insertion (« Le gouvernement joue avec notre avenir »). Pour rappel, jusqu'en janvier 2015, après un stage d'un an, les jeunes jusqu'à 30 ans avaient droit à une allocation d'insertion. L'actuel gouvernement a changé la législation et seuls les moins de 25 ans peuvent y prétendre (pour les moins de 21 ans, une obligation d'avoir son CESS s'ajoute).

Depuis les quatre coins de la Belgique, les Jeunes CSC, accompagnés de la FEF et de l’Unécof (syndicats étudiants) ont ratissé les campus et les Hautes-Ecoles pour informer la jeunesse.  De la distribution de brochures à la signature de cartes postales (pétition) sans compter les tours de classe et les appels d’auditoire, c’est un message d’unification que nous avons voulu envoyer à la jeunesse.

Ne nous y trompons pas, cette manif n’est qu’un début. On va continuer à se battre pour nos droits !

C’est un constat partagé par les jeunes, le gouvernement tacle dans la sécurité sociale, les services publics et l’emploi de qualité. Ce que les jeunes veulent? Une sécurité sociale qui protège des imprévus financiers, comme tomber malade ou ne pas trouver de boulot. Pouvoir faire des études, être décemment logés pour ceux et celles qui kotent et trouver un emploi de qualité par après. Nous voulons des transports accessibles et bien desservis, des trains à l’heure et en suffisance, des abonnements de bus ou de train accessibles pour toutes et tous. En résumé: nous voulons une protection sociale, des services publics et des emplois de qualité.

 

Réagissez à propos de cet article

Rester au courant à propos de Jeunes CSC?

Inscrivez-vous à notre newsletter !